Si un contemplatif se jette à l’eau, il n’essaiera pas de nager, il essaiera d’abord de comprendre l’eau…. et il se noiera.
Henri Michaux.

Print Friendly