Pardonner aisément

Je pardonne aisément, par la raison que je ne suis pas haineux : il me semble que la haine est douloureuse.
Lorsque quelqu’un a voulu se réconcilier avec moi, j’ai senti ma vanité flattée, et j’ai cessé de regarder comme ennemi un homme qui me rendait le service de me donner bonne opinion de moi.
Montesquieu.

Print Friendly

You may also like...

Comments are closed.