Hélène Guiot, notre professeur de stylisme, mise à l’honneur…

Lux Fashion : les créateurs à l’honneur
Arlon
La mode, ce n’est pas que Paris et Milan
JEAN-LUC BODEUX
Lors du défilé 2017, la créatrice Hélène Guiot a séduit la princesse Astrid qui lui a commandé deux robes dans la foulée. D.R.
La 4 e édition de la Lux Fashion Week se déroulera du 28 septembre au 7 octobre. Une fameuse vitrine pour les créateurs de la province de Luxembourg, principalement.

Après trois éditions, la Lux Fashion Week s’est fait un nom, et plus que ça, à Arlon. Elle est devenue un événement lancé par notre consœur de L’Avenir Anne-Sophie Gérouville, porté désormais par la Ville et la Province, et plus particulièrement Françoise Lutgen et Marianne Stevart.
La Lux Fashion Week est une vitrine qui met en lumière les stylistes et créateurs, principalement de la province de Luxembourg, avec comme feu d’artifice initial un défilé haut en couleur et en matières qui est sold out très rapidement. Cette visibilité s’est notamment traduite par la commande par la princesse Astrid d’une robe, l’an passé, créée par Hélène Guiot. Astrid était présente au défilé. Ce fut un coup de cœur. La princesse l’a portée lors d’une visite en Uruguay et une seconde sera prête pour une prochaine mission économique au Maroc. Mais d’autres créateurs ont permis de nouer des contacts en direct avec des clients d’ici ou avec des magasins, le jeune Virtonais Bastien Sébillot créant par exemple cette année une ligne complète qui sera vendue uniquement dans un magasin au Luxembourg voisin.
C’est dire si au-delà de l’aspect purement esthétique d’un tel événement, il y a des retombées sonnantes et trébuchantes. Cette fois, le défilé quittera les superbes ateliers ferroviaires de Stockem, qui pouvaient accueillir plus de 1500 personnes, mais étaient trop limite côté sécurité. Après bien des interrogations, la Ville a pu compter à nouveau sur la SNCB qui a mis à disposition un autre site en plein centre-ville, le hall qui sert désormais de parking couvert juste derrière la gare, avec 1200 places à réserver, gratuitement, les 14 septembre, dès 10h, sur le site www.luxfashionweek.be. Soyez vigilants et rapides pour découvrir les créations sobres ou plus déjantées de 14 stylistes, des habituées et des nouvelles venues, tout cela au féminin car elles sont largement majoritaires. Mais ce sera à revoir en version grand écran au cinéma d’Arlon ou sur TV-Lux.
Mais la Lux Fashion met aussi en évidence d’autres aspects, dont deux très sympas. Il est une ouverture formidable pour des élèves de diverses écoles d’Arlon et de Virton qui travaille dans ce cadre, tant pour le défilé que pour le Lux Fashion Store où leurs créations sont en vente. Et puis, la créatrice Anne Dupré (Digamési) proposera aussi des clichés d’un photographe belgo-luxembourgeois impliqué avec les Pygmées Baka, chez qui il a réalisé un shooting photo avec des robes créées à Wellin par Digamési, le tout pour mettre en lumière cette peuplade confrontée à la déforestation de leur habitat au profit de la production intensive d’huile de palme.

Le Soir du 10 septembre 2018.

Print Friendly