Grimpant sur leur escabeau en jargon massif les philosophes se rapproche du ciel de la vérité, comme moi je me rapproche de l’Amérique quand je fais quelques brasses à la Baule. Grégoire Lacroix.

Le monde tout entier aspire à la liberté, et pourtant chaque créature est amoureuse de ses chaînes. Tel est le premier paradoxe et le nœud inextricable de notre nature.